Faculté des Sciences économiques, Commerciales et Sciences de Gestion

Former et préparer l'avenir

Revues

المنارة للعلوم الاقتصادية




Recherche

La faculté s'est fixée comme objectifs, la formation de licenciés et aspire à en faire des jeunes cadres pouvant relever les défis de la mondialisation et ce en leur enseignant des programmes riches et en adéquation avec l'environnemnt économique actuel.

Spécialité : Marketing
Objectifs de la formation
Cette spécialité s’adresse à tous les étudiants qui souhaitent poursuivre une carrière professionnelle dans les domaines de marketing et politiques commerciales en Algérie, du Marketing et communication, de l’encadrement des entreprises et des organismes à vocation internationale ou un doctorat de sciences commerciales. Les processus d’intégration des pays du Maghreb et d’association avec les pays de l’Union Européenne conduit les entreprises comme les administrations à exprimer un besoin croissant de diplômés en commerce dont la formation intègre la dimension internationale.
Profils et compétences visées :
- L’aptitude à resituer l’action marketing dans la politique générale de l’entreprise.
- L’aptitude à élaborer une stratégie de marketing en s’appuyant sur des études de marché qualitatives et
quantitatives.
- L’aptitude à élaborer un plan marketing opérationnel dans un environnement dynamique et concurrentiel.
- L’étudiant peut aussi intégrer le secteur professionnel, à condition de faire un stage en entreprise et prépare un projet de fin d’étude dés le 4ème semestre master.
Potentialités régionales et nationales d'employabilité
- Permettre aux future étudiants d’avoir de grandes possibilités d’emplois dans les entreprises privées et publiques (Chargé d’études marketing, Responsable Commercial, Chef des Ventes, Chargé d’affaires, Responsable Merchandising, Responsable de magasin, Responsable CRM (Customer Relationship Management), Chargé de relations publiques).
- Permettre aux entreprises, au niveau régional, de recruter des cadres capables d’analyser et
d’identifier les stratégies marketing et de les mettre en œuvre;
- Economiser les frais de formation pour ces mêmes entreprises, qui sont jusqu’alors obligé de
dispenser des formations complémentaires aux licenciés ;
- Doter le marché de l’emploi de cadre performants constituant un avantage concurrentiel pour notre
économie national et un facteur qui pourrait attirer pour les entreprises étrangères
Contenu de la formation
les grandes disciplines transversales à connaître pour évoluer en entreprise à un poste à responsabilités seront enseignées au cours d’une première partie (licence). La seconde partie (master) est consacrée plus spécifiquement au marketing.
La première partie comporte des matières comme :
Entreprise, Gestion budgétaire, Gestion, Gestion des Ressources Humaines, Marketing
Communication, Management
La deuxième partie aborde et approfondit les matières spécifiques au marketing, comme, par exemple :
Marché, Gestion de la relation commerciale, Marchandisage, Marketing en Ligne, Marketing, Marketing d’influence
Enfin, pour conclure la formation, un stage de plusieurs mois en entreprise ainsi qu’un rapport et une soutenance de stage seront à réaliser

Spécialité : Management Financier
Ce parcours permettra aux candidats de se doter de concepts et d’instruments d’analyse suffisants pour se préparer aux recherches doctorales pour ceux qui remplissent les conditions requises et à la vie active pour ceux qui optent pour le marché du travail. Les entreprises tout en ayant en commun d’exercer une fonction économique et d’assumer un rôle social, constituent des centres de décision autonomes. Cette formation part du constat que nos entreprises sont accusées d’inorganisation dont les méfaits se regroupent autour de : inefficacité, stagnation, faible productivité, désintérêt personnel, … en un mot rentabilité financière insuffisante pour créer assez de richesses. Sachant que l’organisation était la clé de voûte des trente glorieuses avant l’avènement de l’ordinateur.
.Nous enseignerons à nos candidats les tenus des grands concepts qu’ils rencontreront durant leur vie
professionnelle soit entant que chercheur ou entant qu’employé des entreprises de production marchande des biens et des services.
Objectifs de la formation
Ce parcours s’inscrit dans la continuité de la formation de licence (LMD) en sciences de gestion pour aboutir à la concrétisation d’un doctorat en analyse financière et entreprise. et qui complète la formation actuelle (en cours master : banques et assurances). Pourquoi management financier : aujourd’hui l’analyse financière n’est plus une formation exclusive, réservée aux seuls spécialistes en la matière (les financiers). Progressivement, elle s’est étendue à des catégories de plus en plus larges d’utilisateurs de la micro comme de la macro économie c’est ce qui explique sa propagation rapide depuis un peu plus de trois décennies. Elle est la traduction d’un besoin qui trouve son origine dans une modification fondamentale de la conception de la place de l’entreprise au sein de la société (in Banque de France). Nous l’avons mis en relation avec l’entreprise, car cette dernière quel que soit son domaine d’activité industrielle, commerciale, du BTP, ou des services, l’entreprise est considérée comme un acteur principal du devenir de l’économie nationale. En même temps c’est le lieu approprié où s’expriment à la fois l’initiative personnelle, l’innovation et la promotion. La vocation économique de l’entreprise est d’assembler suivant des combinaisons variables, un ensemble de moyens (matériels et immatériels) dont l’exploitation doit dégager un surplus de valeur, source de croissance des revenus.
Profils et compétences visées
Cette formation est structurée de telle manière qu’elle met à la disposition des candidats qui réussissent avec succès leur formation un certain nombre d’outils académiques qui leur permet de mener avec plus ou de facilité des recherches doctorales. La transmission des connaissances tout au long de la dispense des enseignements en master doit accompagner les futurs doctorants dans la compréhension de l’entreprise comme agent économique incontournable sans lequel il n’y aurait ni production ni distribution. La population visée est représentée par l’ensemble des candidats qui ont accompli avec succès leur formation en licence classique et licence (LMD). Le master prépare les candidats au management de l’entreprise.
Débouchés
Université de TIARET forme de jeunes diplômés aux métiers de la finance d’entreprise.et conduit naturellement les diplômés grâce à sa transversalité à travailler dans les directions financières d’entreprises industrielles et commerciales, mais également dans des banques, institutions financières, cabinets d’audit et de conseil.
Contenu des études
Les enseignements couvrent un très large éventail de disciplines regroupées en UE (Unitésd’Enseignement) Sciences économiques, Sociologie , Droit, Gestion d’entreprise , Informatique, Anglais, Mathématiques et statistiques, Méthodologie, Introduction à l’analyse des organisations Introduction à l'Economie et management , Economie monétaire et marchés financiers ….

Spécialité : Economie du développement
La formation en parcours Economie du Développement propose un cursus axé sur l’économie et principalement l’économie de développement. Elle vise à faire connaître et faire comprendre à l’étudiant les théories de l’économie du développement en vue de leurs applications. Elle lui fournit des savoirs, des savoir-faire et savoir-être nécessaires pour une insertion professionnelle dans le métier d’assistant ou de technicien de l’économie du développement.
Objectifs de la formation
A l’issue de leur formation, les titulaires de la licence doivent être capables de démontrer :
- Leur connaissance et leur compréhension des théories et pratiques du développement et des disciplines de base associées
- Leurs connaissances spécialisées et leurs compétences dans les domaines de spécialisation et dans les disciplines connexes.
- L’application de ces connaissances et compétences à l’identification des problèmes de développement, la formulation de solutions, et le développement des stratégies de mise en œuvre.
- Une maîtrise des outils de travail (informatique, économétrie, Internet, système d’information et base de données, etc.).
Potentialités régionales et nationales d'employabilité
Cette formation prépare les étudiants aux fonctions de Cadre dirigeant
Conseiller de direction, Responsable administratif
Au programme
Vous étudierez pendant trois ans le fonctionnement d’une économie (macroéconomie) et le comportement des acteurs économiques (microéconomie), ainsi que les problèmes économiques contemporains. L’acquisition des outils de l’économiste (mathématiques, statistiques, informatique) représente une part importante de la formation. . Cette formation vous offre un grand choix d’orientation : administration et gestion des entreprises ou bien administration générale et territoriale en vue du concours de la fonction publique.

Spécialité : Comptabilité
Objectifs de la formation
Le but de la formation du parcours comptabilité et fiscalité est de former des cadre spécialisé dans le domaine comptabilité et fiscalité, surtout avec la transition de l’Algérie à collaborer de nouveau system comptable, ce qui demande l’existence des cadres spécialisés dans ce domaine. A travers cette formation, on va faire apprendre aux étudiants les techniques de la comptabilité moderne et les normes comptables internationales, comme nous enseigneront des différents outils importants qui sont liés à la comptabilité et fiscalité et les méthodes d’application, à travers des coordinations continue entre université et les sociétés économiques et non économiques et des différentes centres et bureaux spécialisés dans le domaine de comptabilité et fiscalité.
La filière comptable (plus spécialisée) prépare aux masters de comptabilité, contrôle, audit, et sert de passerelle vers la filière de l’expertise comptable. D’autres spécialisations sont proposées aux étudiants : économétrie, ressources humaines, économie du développement, économie internationale, microéconomie approfondie,
séminaire d’économie internationale, politiques économiques, ou encore socio économie...
Profils et compétences visées :
Le diplôme obtenu dans cette spécialité comprend plusieurs connaissances liées à l’environnement socioéconomique, plus les connaissances liées à l’adaptation des entreprises avec les variations économique mondiale et locale. Ce diplôme permet à l’étudiant d’obtenir des connaissance de base liées aux sciences de gestion et les techniques de comptabilité moderne et fiscalité surtout avec l’introduction du nouveaux system de comptabilité financière, ce qui permet à l’étudiant poursuivre ces études de master ou de pratiquer des professionnels
Potentialités régionales et nationales d'employabilité
Les compétences acquises durant la formation doivent permettre aux étudiants de s’insérer dans:
- Différents organismes administratifs publics et privés;
- Entreprises économiques;
- Les institutions financières (Les banques, les sociétés d’assurance, le marché des capitaux);
- Les bureaux d’expertise comptable;
- Les bureaux des commissaires aux comptes;
- Etudes en poste graduation et la recherche.
Les enseignements dispensés, de par leur contenu et les méthodes pédagogiques utilisées, permettent d’acquérir
les compétences spécifiques et connaissances fondamentales suivantes :
- l’enregistrement comptable des opérations courantes, des opérations d’inventaire et des événements ponctuant la vie des sociétés.
- le contrôle ponctuel et a posteriori de la régularité et la sincérité des documents et des procédures comptables
- le calcul et l’analyse des coûts dans l’entreprise ;
- la rédaction de rapports de synthèse sur la situation comptable ou financière à un moment donné, mettant en valeur les écarts et leurs causes ;
- le conseil de nouvelles procédures comptables ou financières ;
- une solide formation juridique et fiscale ;
- la connaissance les systèmes informatiques comptables ;
- la maîtrise des techniques d'analyse mathématiques utiles dans les entreprises

Spécialité : Commerce International
Objectifs de la formation
La formation répond à un triple objectif :
1) Asseoir la formation sur des bases méthodologiques solides
2) Doter l'étudiants d'un large socle de culture générale privilégiant l'international
3) Préparer son orientation future, en vue de son intégration dans le monde professionnel
Le parcours Commerce international vise à former des personnels opérationnels dans un monde ouvert à
l’international est de préparer, par l’enseignement théorique et Pratique, des cadres opérationnels, capables de maîtriser les activités de l’entreprise au-delà des frontières nationales (exportation, investissement, partenariat, etc.) et de S’adapter aux exigences d’une économie mondialisée et d’un contexte de plus en plus concurrentiel
Profils et compétences visées :
Cette formation à pour vocation d’amener les étudiants à devenir des cadres capables de maîtriser l’activité d’internationalisation d’une entreprise ; gérer dans son ensemble un service import ou export ; maîtriser les techniques d’achat ou de vente à l’international ; comprendre les mécanismes des marchés internationaux ; maîtriser les produits internationaux ; gérer et organiser la chaîne des opérations logistiques à dimension internationale ; travailler en équipe avec des hommes de différentes cultures
Débouches professionnels
La formation reçue permet d’occuper des postes dans :
- Des entreprises financières et non financières ;
- Des entreprises nationales qui activent à l’étranger ;
- Des entreprises étrangères qui activent en Algérie ;
- Des institutions nationales ou étrangères ayant pour vocation le commerce extérieur ou l’investissement international.
Aussi, cette formation permet d’occuper les postes suivants :
- Assistant /Responsable Transit ; Chargé d'études de marché ; Consultant export/Import
- Assistant /Responsable Douane ;
- Conseiller commercial ; Fonctionnaire international.
Enseignements
Droit de la responsabilité internationale, Droit international privé, International Economic Law, Contentieux international (dans les relations de droit privé et dans les relations avec/entre Etats), Arbitrage international, Le droit de la concurrence, Négociation and Practice of International Trade , Les marchés publics internationaux, Marchés financiers……
La délivrance du diplôme est conditionnée par l'élaboration et la validation d'un rapport d'activité scientifique,
présentant l'expérience et les compétences développées par le candidat dans les domaines couverts par formation.